NGC 2244

NGC 2244, aussi connu sous le nom de Caldwell 50, est un très jeune amas ouvert situé dans la constellation de la Licorne.

Cet amas renferme une cinquantaine d’étoiles dont plusieurs de type O, des étoiles très jeunes et chaudes qui génèrent une grande quantité de radiations ainsi que de puissants vents stellaires.
L’âge de cet amas a été estimé à un peu moins de 8 millions d’années.

Les deux étoiles les plus brillantes de l’amas sont HD 46223, de type spectral O4V, qui est 400 000 fois plus brillante et 50 fois plus massive que le Soleil, et HD 46150, de type spectral O5V, 450 000 fois plus lumineuse et 60 fois plus massive que notre étoile. Il se pourrait que ce soit une étoile double.

NGC 2244 se situe à environ 4 700  a.l.  du système solaire.
La taille apparente de l’amas est de 24 minutes d’arc, ce qui, compte tenu de la distance, donne une taille réelle maximale d’environ 33 années-lumière.

Cet amas est situé dans la Nébuleuse en émission de la Rosette qui a une taille angulaire de 130’ × 110’ et s’étend sur 130 années-lumière dans sa plus grande dimension.
On estime la masse de cette nébuleuse à environ 10 000 fois la masse du Soleil.

La nébuleuse de la Rosette est une pouponnière active d’étoiles très proche de nous à l’échelle de la Voie Lactée. C’est un complexe nuageux très vaste qui contient plusieurs objets répertoriés dans le catalogue NGC.
Notamment :
NGC 2237 dans la partie occidentale. dont on attribue la découverte à Lewis Swift.
NGC 2238 : une autre partie de la Rosette découverte par Albert Marth.
NGC 2244 (=NGC 2239) : un très jeune amas ouvert d’étoiles dans la nébuleuse dont on attribue la découverte à John Flamsteed.
Ce sont les radiations ultraviolettes des étoiles de cet amas qui ionisent l’hydrogène de la nébuleuse (région HII) et qui lui donnent sa teinte rouge.
NGC 2246 : une autre région d’émission de la Rosette dont on attribue la découverte à Lewis Swift.
 Source Wikipedia

Poses réalisées entre le 14/01/2022 et le 10/02/2022

FiltresNbre posesTemps poseTotalT° caméra
SII3015′ 7h30-10°
Ha3015′ 7h30-10°
OIII2315′ 5h45-10°
Totaux83 20h45

M1

La nébuleuse du Crabe (M1, NGC 1952,…) est un rémanent de supernova (SN 1054) résultant de l’explosion d’une étoile massive.
Elle a été observée par un astronome chinois durant la période de la dynastie Song de juillet 1054 à avril 1056. Elle était alors plus lumineuse que tous les autres objets du ciel nocturne à l’exception de la Lune.

Continuer la lecture de « M1 »

M 101

M101, également appelée NGC 5457 ou galaxie du Moulinet, est une galaxie spirale située dans la Grande Ourse et distante d’environ 7 Mpc (∼22,8 millions d’a.l.).
M101 est vue exactement du dessus mais ses bras spiraux ne sont visibles qu’avec de grands télescopes.

Continuer la lecture de « M 101 »