PK 164+31.1

PK 164 31.1, également connue sous le nom de Jones-Emberson 1, se trouve à quelque 1600 années-lumière de nous dans la constellation du Lynx. Son faible éclat ( magnitude 17) et sa brillance de surface tout aussi modeste, font que cet objet ne se révèle que dans les télescopes de taille respectable.

L’étoile centrale de magnitude 16,8 est une naine blanche très bleue. Chaque cm3 de matière de cet objet pèse environ 1 tonne.

La bulle de gaz en expansion visible sur l’image est tout ce qui reste des couches externes expulsées dans les derniers instant de l’existence d’une étoile semblable au Soleil. Celle-ci est arrivée au bout de ses réserves d’hydrogène nécessaires à l’entretien du processus de fusion nucléaire.

Si la nébuleuse elle-même aura disparu d’ici quelques milliers d’années en raison de son expansion continue, la naine blanche centrale survivra pendant des milliards d’années.

FiltresNbre de posesTemps de poseTemps totalT° caméra
Souffre II420 mn1h20mn-10°
Hydrogène1120 mn3h40mn-10°
Oxygène III1520 mn5h00mn-10°
Totaux105 9 heures

NGC 6820 et NGC 6823

NGC 6820 est une petite nébuleuse à réflexion près de l’ amas ouvert d’étoiles NGC 6823 dans la constellation du Renard. La nébuleuse et l’amas sont intégrés dans une grande nébuleuse à faible émission appelée Sh 2-86.

NGC 6823 mesure environ 50 années-lumière de diamètre et se trouve à environ 6000 années-lumière de la terre. Il transforme lentement les nuages de gaz proches en étoiles. Le centre de l’amas s’est formé il y a environ deux millions d’années et est dominé par une foule de jeunes étoiles bleues brillantes. Les parties extérieures de l’amas contiennent des étoiles encore plus jeunes. La forme allongée des énormes piliers de gaz et de poussière provient probablement de l’érosion due au rayonnement chaud émis par les étoiles les plus brillantes de l’amas. Des globules sombres de gaz et de poussière sont également visibles.

Continuer la lecture de « NGC 6820 et NGC 6823 »

NGC 281

Nébuleuse dans la constellation de Cassiopée

NGC 281 est une région HII située à environ 10 000 années-lumière de la Terre dans la constellation de Cassiopée.
D’un diamètre d’environ 100 années-lumière, plus de 20 fois la distance nous séparant de l’étoile la plus proche du soleil (Proxima du centaure), elle fait partie du bras de Persée. Cette nébuleuse inclut ou est proche de l’amas ouvert IC 1590 , l’étoile double HD5005 et plusieurs globules de Bok. Le tout érodé par des vents intenses et énergiques, ainsi que le rayonnement de l’amas d’étoiles chaudes.
Si elles survivent assez longtemps, ces structures poussiéreuses pourraient également devenir des sites futurs de formation d’étoiles.
Elle est parfois officieusement appelée nébuleuse Pacman à cause de sa forme. (Source Wikipedia et Apod)

Continuer la lecture de « NGC 281 »