Abell 21 en HOO

Abell 21 est une nébuleuse planétaire. Nous avons collecté 26x1200s Ha, et 17x1200s OIII, soit 14.3 heures d’intégration.

La nébuleuse de la Méduse (Medusa Nebula), également connue sous les noms Abell 21 et Sharpless 274, est une grande nébuleuse planétaire située dans la constellation des Gémeaux, près de la frontière avec la constellation du Petit Chien. Elle a été découverte en 1955 par George Abell. Elle doit son nom aux filaments de gaz lumineux, qui rappellent la « chevelure » de Méduse de la mythologie grecque.

On a cru que cette nébuleuse est un rémanent de supernova jusqu’au début des années 1970. En 1971, des astronomes soviétiques ont déterminé qu’il s’agit en réalité d’une nébuleuse planétaire.

(wikipedia)

Le traitement a été complique a cause de la faible luminosité de la nébuleuse. Il a fallu faire une partie tone mapping et une partie traitement standard:

  1. Calibration et intégration des 2 couches Ha et OIII.
  2. Deconvolution de la couche Ha.
  3. MMT pour l’élimination du bruit des 2 couches avec masque aussi généré après MMT.
  4. HT sur les 2 couches pour passer en mode non linéaire.
  5. Starnet sur une copie des 2 couches et nettoyage des artefacts -> tone map
  6. PixelMath pour intégrer les 2 couches tone map R=100% Ha, V=20% Ha+80% OIII, B=100% OIII.
  7. LRBGCombination pour intégrer l’image Ha non tone mappée en luminance.
  8. ATrousWeveletTransmation avec masque pour éliminer les halos de certaines étoiles.
  9. HDRMT avec masque nébuleuse pour uniformiser les niveaux.
  10. LHE avec masque nébuleuse avec paramètres 64, 1.5, 0.4
  11. MT avec masque étoiles pour en réduire la taille.
  12. CurvesTransformation pour assombrir le fond.
  13. MLT avec masque nébuleuse pour faire ressortir des détails.
  14. SCNR
  15. ColorSaturation.
  16. Resample pour réduire la taille de l’image.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.