IC5146 en HaRVB

Appelée également nébuleuse du Cocon, située dans la constellation du Cygne à environ 3250 AL, IC5146 est aussi le siège d’un amas ouvert ( Collinder 470) que l’on peut voir au milieu de la nébuleuse, mais la grande majorité des étoiles, est cachée par les bandes de poussières obscures. Certaines de ces étoiles sont très massives, jusqu’à 14 masses solaires pour l’une d’elles.

Cette nébuleuse est en émission, à cause de l’hydrogène ionisé, grâce au rayonnement des jeunes étoiles en formation. Mais également en absorption, zone qui entoure la nébuleuse, dont la lumière ne résulte pas de l’absorption d’un rayonnement puis de sa ré-émission à une plus faible énergie, mais d’une simple réflexion de la lumière par les nuages de poussière.

M97 (Nébuleuse Planétaire)

Découverte par Pierre Méchain en 1781, M97 est une nébuleuse planétaire située à une distance d’environ 2400 AL,  dans la constellation de la Grande Ourse. Sa masse totale est estimée à 0,15 masse solaire, alors que son centre abrite une naine blanche  de 0,6 masse solaire environ.

Appelée également la nébuleuse du Hibou, à cause sans doute des deux taches plus sombres ( les « yeux » ), qui sont en fait des régions plus pauvres en matière stellaire.

Elle s’étend sur une distance de 2,4 AL et son âge est estimé  à 6000 ans.

Acquisitions en SHO  27×1200’’ pour chaque filtre, pour un total de 27 heures.

PixInsignt :

Continuer la lecture de « M97 (Nébuleuse Planétaire) »

NGC891

NGC891, est une galaxie spirale vue par la tranche, située dans la constellation d’Andromède. Elle fait partie du super Amas de la Vierge et elle est éloignée de nous entre 22 et 32,5 millions d’AL, selon le système de mesures.

Sa dimension est estimée à 100 000 AL, ce qui la rend assez semblable à notre  galaxie. Elle a été découverte en 1784 par William Herschel.

Acquisitions Octobre 2020:

LRVB : L 45×600″ RVB 25×600″ par filtre.

Total: 20h00

Traitement PixInsight :

Luminance :

D_crop images

DBE, Réduction bruit en linéaire, Passage en non-linéaire

ACDNR, Object Mask, HDRMT, PixelMath, Curves, PSF, MT, LHE,Déconvolution

R_V_B

DBE, Alignement histo, Image RVB, ATWT en linéaire, Passage non-linéaire

LRVB

Intégration Luminance, ColorSaturation LRVB, Curves, ACDNR

Astrométrie:

M81

M81

M81 est une galaxie spirale d’un diamètre relativement modeste de 60 000 années-lumière. L’observation d’une trentaine de céphéides par le télescope Hubble a permis d’estimer la distance de la galaxie à 11,8 millions d’AL, ce qui en fait l’une des plus proches de la nôtre. Elle fait partie du même groupe de galaxies que M82. Ce groupe fait partie du superamas de la Vierge, comme notre groupe local. En raison de l’effet de marée dû à la proximité d’une autre galaxie moins massive (~150 000 al), la répartition de la masse de la galaxie n’est pas homogène. Le noyau de la galaxie abriterait un trou noir de 60 millions M.

Acquisitions  LRVB :

L 38 x600 ‘’  Rg  20×600’’  Vt  18×600’’   Blu 15×600’’

Total  15h00

Melotte 15

Melotte 15 est un Amas ouvert qui se trouve au centre de la nébuleuse en émission, IC1805 située à environ 6500AL, dans la constellation de Cassiopée.

Cette image est issue d’une mosaïque composée de 4 panneaux. Chaque panneau se compose de 3 x 12 images brutes SHO avec une exposition unitaire de 900 sec.

Chaque panneau est traité avec PixInsight , prétraitent classique, AWT pour le bruit, combinaison SHO-AIP, assemblage de la mosaïque avec AstroPixelProcessor, retour à PI  pour traitement global de l’image.

Messier 101

M101, également appelée NGC 5457 ou galaxie du Moulinet, est une galaxie spirale située dans la Grande Ourse et distante d’environ ∼23 millions d’AL. Le diamètre de cette galaxie (170 000 AL) est de 70 % plus grand que celui de notre Voie Lactée (100 000 AL) pour une masse stellaire de l’ordre de 1 000 milliards de  masses solaires, environ dix fois la masse de notre galaxie.

Les galaxies spirales sont toutes accompagnées de petites galaxies satellites. On les appelle des galaxies naines. Leurs formes sont irrégulières et leur masse, quelques dizaines de fois supérieure à celles des amas globulaires. C’est le cas de NGC 5477, qui  gravite autour de M101. Le télescope spatial Hubble l’a photographiée en détail, NGC 5477 n’est qu’à 21 millions d’années-lumière, elle révèle ses étoiles et ses nébuleuses. Ces dernières, visibles en bleu, sont d’ailleurs les sièges d’une intense activité de formation stellaire.

Cette activité est une conséquence de sa proximité avec M 101. L’attraction mutuelle des deux galaxies engendre des forces de marées qui conduisent les nuages d’hydrogène de NGC 5477 à se contracter et à donner naissances à des étoiles.

Continuer la lecture de « Messier 101 »

IC5070

Appelée également, la nébuleuse du Pélican, IC 5070 est une nébuleuse en émission dans la constellation du Cygne. Elle est distante de 1 800 années-lumière de la terre et a un diamètre de 30 années-lumière.
Sa surface apparente est de 1° carré, soit quatre fois la surface de la Lune. Elle est très étendue dans le ciel avec2,5 fois le diamètre de la Lune.
Le « long bec et l’œil » sont de gigantesques nuages de poussières, alors que la tête et la nuque sont le siège d’ionisation de gaz. C’est la présence de jeunes étoiles chaudes et massives, qui provoquent ce rayonnement , comme en témoignent les jets que l’on peut voir l’extrémité du filament sombre au niveau de la « nuque ».

Temps d’acquisition :  30h00

Ha    44 x 1200’’      OIII     15 x 1200’’     SII    30 x 1200’’

Filament avec éjections visibles

Messier 1

Appelée aussi « la Nébuleuse du Crabe », M1 est assez proche de la terre à environ 6300 AL, dans la constellation du Taureau. M1 est le vestige d’une supernova, résidu de l’explosion d’une étoile massive en fin de vie. Nous savons aujourd’hui que l’étoile qui a explosé ce jour là s’est effondrée en étoile à neutrons et l’on peut observer un  pulsar en son centre qui émet des impulsions à la fréquence de 30Hz. C’est le pulsar le plus énergétique connu à ce jour, il rayonne 200 000 fois plus que notre soleil et dans une large bande de fréquence.

Mixage SHO

Acquisitions :

Filtres interférentiels  SII,     Ha,    OIII x 1200’’ x 20

Exposition totale : 20h00

Traitement PixInsight.

DBE  Correction gradient

ATW Correction du bruit par couche avec LMask

LF Equilibrage

Script AIP Mixage SHO

Starnet

HDR

Courbes

SCNR correction magenta

Mask

LHE

ACDNR

Image M1 Croppée

NGC7635

Connue également sous le nom de Nébuleuse de la Bulle, située dans la constellation de Cassiopée et d’un diamètre de 10 AL  environ, cette nébuleuse est composée d’hydrogène ionisé, Sans doute cette bulle serait générée par les vents stellaires de plus de 1700Km/s, en provenance d’une jeune étoile SAO 20575  (environ 4 millions d’années) très massive (20 à 40 masses solaires) dont la température avoisine les 35000 degrés.

Acquisitions :

Ha 35 x 600’’       OIII  27 x 600’’       SII  30 x 600’’

Traitements Pixinsight  script AIP SHO  et  cosmétique Photoshop